Les dispositifs existants pour une réduction d’impôts

Nombreuses sont les solutions proposées pour les investisseurs immobilier en plus des taux d’emprunts faibles afin de réduire leur impôts. Ces dispositifs sont appelés des dispositifs de défiscalisation immobilière.

Ces lois ont été instaurées par l’état français afin d’encourager les investisseurs à concentrer leurs projet dans l’immobilier et réanimer le marché de l’immobilier dans le territoire national.

Comment fonctionnent les dispositifs de défiscalisation immobilière ?

Ces lois reposent sur le concept de génération de revenus en achetant et en louant un bien immobilier, maison ou appartement. La location d’un logement ou quelconque bien immobilier, que ce soit des bien à prestation de service ou professionnels, permettra à l’investisseur de percevoir des revenus considérables tout en bénéficiant d’une réduction d’impôts.

L’investissement dans l’immobilier représente un des investissements les plus sûrs et ce n’est pas pour rien que les français s’orientent en grandes masses vers ce secteur qui leur permet des taux de réduction considérables sur leurs déductions fiscales.

Y a-t-il des conditions pour bénéficier de dispositifs de défiscalisation ?

Il existe plusieurs dispositifs de défiscalisation, et chaque loi est adaptée au type de bien et au type de service assuré par la location. Pour pouvoir bénéficier de ces réductions d’impôts, il faut se positionner dans un seul secteur et remplir les conditions liés à : la duré de location (généralement en année), le type de service, location meublée, non meublé, professionnelle, etc.

Quels sont les dispositifs de défiscalisations qui existent pour l’investissement immobilier ?

Voici les 9 dispositifs mis à disposition des citoyens français de toute catégorie social afin d’investir dans l’immobilier et de bénéficier d’une réduction d’impôts :

  • La loi Pinel : Grâce à cette loi, vous pouvez bénéficier de taux de réduction de 12 %, 18 % et 21 % si vous mettez un bien neuf en location respectivement dans des périodes de 6, 9 ou 12 ans au minimum.
  • La loi Cenci-Bouvard : Cette loi permet de bénéficier de 11% de déduction d’impôts en louant des biens neuf meublés. Un remboursement sur la TVA est également possible.
  • La loi LNMP : Cette loi vous permet carrément d’annuler vos impôt si vous décider louer un bien meublé et de réduire les frais de loyer de 50 %.
  • La loi Marlaux : Cette loi est destinée pour un investissement impliquant des travaux de rénovation sur le bien immobilier à louer. Vous pouvez bénéficier de 22 % à 30 % de réduction d’impôts.
  • Déficit Foncier : Dans le cas ou vos revenus sont inférieurs aux dépenses sur vos biens locatifs, vous pouvez bénéficier d’une annulation d’impôts, et cela en déclarant un déficit.
  • Monuments historiques : Cette loi concerne les investisseurs comptant rénover des biens classés monuments historiques. Cette loi permet de réduire vos impôts de 50 % et jusqu’à 100 % si vous obtenez plus de 50 visites par an.
  • Il existe d’autres dispositifs plus ou moins intéressant comme : la loi Dénormandie, la loi cosse et la loi Pinel outre-mer.

 

Défiscalisation : investir en immobilier pour réduire ses impôts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *