Les démarches à suivre pour ouvrir un local commercial à Nantes

Depuis de nombreuses années, Nantes est la cible des investisseurs immobiliers. Sa croissance économique exceptionnelle et son pouvoir d’achat très stable font d’elle un endroit parfait pour ouvrir un commerce. Pour ceux qui souhaitent investir dans un local commercial à Nantes, le respect des étapes de recherche et des démarches administratives est réellement important.

 

Trouver le bon local

Avoir un local est indispensable pour lancer son activité. Sans cela, la société ne pourra pas exister (sauf s’il s’agit d’un commerce de vente en ligne). La première étape avant de se lancer dans la création de son entreprise est d’investir dans l’acquisition ou la location local commercial nantes. Trouver le bon local n’est pourtant pas une chose simple. Encore faut-il scruter les annonces et faire des recherches approfondies pour dénicher la perle rare. Mais avant toute chose, il est important d’établir son budget. Cela va permettre de définir le type de local que l’acheteur est en mesure de louer. Les frais du notaire et les dépenses liées à la transaction seront compris dans le budget, pour éviter toute erreur de calcul.

Après l’établissement du budget, place à la recherche du logement. Pour cela, il faut commencer par déterminer l’emplacement géographique idéal. Ceci est, en effet, essentiel pour attirer la clientèle et améliorer les chances de vente. L’emplacement du local doit ainsi répondre aux besoins de l’entreprise et à ceux des futurs clients. Une boutique de vêtements doit, par exemple, être située dans un quartier à fort passage (de préférence en centre-ville), tandis qu’une société de transport est plus à l’aise dans les périphériques, à proximité des axes routiers. Dans tous les cas, il est important que l’investisseur choisisse un endroit facile d’accès et visible par tous.

 

Prendre connaissance des règles et des normes en vigueur

L’ouverture d’un local commercial à Nantes implique de nombreuses règles à suivre. Avant de venir s’installer dans la ville, il est important que l’investisseur prenne conscience des différentes formalités d’installation à suivre. Il s’agit notamment des démarches administratives, telles que l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et au Régime Social des Indépendants (RSI), et la déclaration auprès du service des impôts. Le commerçant doit ensuite choisir la forme juridique de son entreprise et déclarer son activité dans un journal d’annonces légales. Toutes ces démarches doivent bien entendu être assurées par un fiscaliste pour bénéficier de dispositifs de défiscalisation avantageux.

Outre les formalités administratives, il est aussi important que l’investisseur respecte les règles d’urbanisme de la ville. Il s’agit des droits et des obligations auxquels tous les commerçants sont attachés lorsqu’ils investissent dans un bien immobilier. Autrement dit, l’acheteur doit vérifier que son projet est bien compatible avec le plan local d’urbanisme de Nantes. Pour cela, il doit prendre conseil auprès du pôle de proximité de Nantes Métropole. En ce qui concerne la location du local, il convient aussi d’établir un contrat de bail avec le propriétaire pour s’assurer que tout soit conforme aux normes. Ici encore, le conseil d’un avocat spécialisé est nécessaire, surtout pour éviter les problèmes liés aux impayés de loyer moins fréquents.

Jules Grandet

Spécialiste en immobilier, Jules Grandet propose de découvrir différents dispositifs permettant de défiscaliser ses investissements immobiliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *