Les personnes désireuses d’investir dans l’immobilier sont souvent amenées à faire un choix entre placer leur argent en SCPI, Société Civile de Placement Immobilier, ou en OPCI, Organisme de Placement Collectif Immobilier. Il n’est pas simple d’affirmer qu’un est meilleur que l’autre. Chacun de ces deux types de placements possède ses propres avantages et inconvénients. Cet article a pour but d’éclairer votre vision et ainsi vous permettre d’éventuellement vous orienter vers l’un de ces placements. Chaque investisseur possède son propre profil et ses objectifs. Il est donc essentiel de réaliser une analyse approfondie avant d’engager son argent dans un quelconque programme d’investissement.

scpi opci fiscalité

La Société Civile de Placement Immobilier 

La SCPI est une structure d’investissement collectif, comme l’explique le site gestion-de-patrimoine.site . Elle correspond à un placement immobilier à long terme à but locatif. Chaque associé reçoit par la suite un revenu au prorata de son montant initial d’investissement. Ce revenu est directement issu des loyers perçus. Dans la majorité des cas les biens sont loués à des commerces ou des entreprises. La gestion d’une SCPI ne revient pas aux investisseurs mais à une entreprise spécialisée approuvée par l’AMF Autorité des Marchés Financiers. En 2015, le taux de rendement de ce type de placement a été estimé à 4,85 %, ce qui en fait un placement nettement plus intéressant en comparaison à ceux proposés par les comptes épargnes. Le risque est également mutualisé et donc minimisé entre les associés et un nombre important de locataires et d’immeubles. Un avantage indéniable est l’absence des contraintes liées à la gestion entièrement prises en charge par la société de gestion. Un autre avantage à prendre en compte est la possibilité de pouvoir revendre ses parts tout au long de l’années si nécessaire. Les risques ne sont cependant pas inexistant étant donné que votre investissement dépend des fluctuations du marché immobilier. La fiscalité reste intéressante à condition d’avoir une vision à long terme et de confier la gestion à une société dont l’activité est diversifiée.

 

L’Organisme de Placement Collectif Immobilier 

L’ OPCI fait également partie de la famille des placements immobiliers. Crée en 2007, sa fiscalité peut s’avérer intéressante. Il correspond à un placement diversifié de long terme majoritairement immobilier. En effet, ce type de placement doit être composé d’au moins 60 % d’actif d’actifs immobiliers et d’un minimum de 5 % d’actifs liquides commes des obligations, des actions ou encore des liquidités. Le taux de rentabilité de l’ OPCI est également proche de 5 % pour l’année 2015. Son avantage essentiel est que le placement ne dépend pas uniquement du marché immobilier. Dans la catégorie des placements immobiliers il peut sembler moins risqué. La principale contrainte est donc que l’investissement est dépendant du marché financier et immobilier. Cette contrainte peut cependant s’avérer être un réel atout en cas de crise financière ou immobilière. La gestion du placement est également confiée à une société spécialisée.

Les placements immobiliers peuvent donc s’avérer être très intéressants à condition d’avoir une vision à long terme pour votre projet. Plus rentables que les taux d’épargnes proposés dans les banques, ces investissements sont très prisés. Malgré cela, ces placements comportent des risques même si ils sont atténués par la diversité du parc immobilier souvent proposé par les sociétés agréées.

 

SCPI et OPCI : des placements immobiliers à la fiscalité avantageuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *